Undergraduate Security Conference

QUEBEC ANNUAL UNDERGRADUATE SECURITY CONFERENCE

 

Call for Paper

The International Security in the Globalization Era (ISGE) Project is currently calling for proposals from undergraduate students as part of the Quebec’s Annual Security Conference for Undergraduate Students.

The ISGE project unites researchers from McGill University, Université de Montréal, and Bishop’s University to examine the effects of globalization on international security and the security functions of the nation-state in different regions of the world.

This day-long conference aims to provide advanced undergraduate students a platform to share their ideas and research findings in the field of international security.

This day-long conference will gather advanced undergraduate students to present their work/research on international security issues and to provide them with an opportunity to network with peers, professors and experts in the field. The conference will take place at McGill University on Saturday February 2nd 2019.

This year, the conference will be focusing on the following themes:

  1. Institutions and the Accommodation of Rising Powers;
  2. Geopolitical Decline and International Institutions;
  3. The New Security Agenda of the United Nations;
  4. Challenges to Regional Institutional Architecture.

Students who wish to participate to the conference are required to submit a 300-400 words abstract in English or French focused on one of the four topics above to [email protected] before November 16th 2018.   

  • Students whose proposals are approved by the ISGE project will be then informed by December 15th 2017 to proceed with the completion of their paper.
  • The full research paper will be expected before February 1st The full research papers are to be 3500-4000 words.

Two-Hundred Canadian Dollars will be awarded to the best 4 papers selected at the end of the conference, and two of the winning papers will also receive the opportunity to be published on Politikon, an international political science journal led by the International Association for Political Science Students (IAPSS).

 

COLLOQUE QUÉBÉCOIS DES ÉTUDIANTS AU PREMIER CYCLE SUR LA SÉCURITÉ INTERNATIONALE

 

APPEL À COMMUNICATIONS

Dans le cadre du colloque québécois sur la sécurité destiné aux étudiant(e)s de premier cycle, l’équipe de recherche Sécurité internationale à l’ère de la mondialisation lance un appel à communications auprès des étudiant(e)s de premier cycle. L’équipe, qui est composée de chercheurs de trois universités québécoises (Université McGill, Université de Montréal et Université Bishop’s), a pour mandat d’examiner la relation complexe entre le pouvoir et l’institutionnalisation et decerner les conséquences pour les stratégies de l’État et la conception des institutions.

 

Le colloque aura pour but d’offrir aux étudiant(e)s une plateforme pour partager les résultats de leurs recherches. L’événement permettra également aux étudiant(e)s de créer des contacts avec d’autres étudiant(e)s intéressé(e)s par le domaine de la sécurité internationale ainsi qu’avec des professeur(e)s et des expert(e)s des domaines couverts. Cette conférence d’une journée aura lieule 2 février àl’Université McGill.

 

Cette année, la conférence portera sur les quatre thèmes suivants :

  1. Les institutions internationales et les puissances émergentes ;
  2. Les institutions internationales et le déclin des grandes puissances ;
  3. Le nouvel agenda de sécurité de l’Organisation des Nations Unies ;
  4. Les institutions régionales et leurs défis .

 

Les étudiant(e)s qui souhaitent participer au colloque sont invité(e)s à soumettre un résumé de 300-400 motssur l’un des quatre thèmes précédents à l’adresse courriel suivante : [email protected]avant le 16 novembre 2018.

 

  • Les résultats de la sélection seront dévoilés le 1 décembre 2018.

 

  • Ils auront par la suite jusqu’au 28ejanvier 2019pour compléter leur document qui devra compter de 3000 mots minimum.

 

Un prix de 200$sera remis pour chacun des quatre travaux qui seront jugés les meilleurs au terme de la conférence. Les recherches gagnantes auront l’opportunité d’être publiées dans le Politikon, sponsorisé par l’Association Internationale pour les Étudiants en Science Politique.